Qu'est-ce que la procédure Know Your Business (KYB) ?

Similaire au KYC (Know Your Customer), l'objectif est de vérifier si l'entreprise est conforme aux réglementations AML/CFT. Cependant, tandis que ces deux procédures reposent sur la vérification de l'identité et de l'activité d'un partenaire ou d'un client, la différence réside dans le but et l'intention de la procédure. Le KYB se concentre sur l'identification des entreprises et des fournisseurs, tandis que le KYC se concentre sur celle des consommateurs ou des clients.

Know Your Customer (KYC) est une procédure mise en place par certaines entreprises pour vérifier l'identité et l'activité de leurs clients, afin de se conformer aux réglementations en vigueur. Cette procédure vise à lutter contre le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme, les délits fiscaux et le vol d'identité lors de l'enregistrement d'un utilisateur en tant que client d'une entreprise.

D'autre part, la procédure KYB (Know Your Business) partage toutes ces caractéristiques, mais la différence réside dans l'identification de l'utilisateur : tandis que dans la procédure standard, les clients potentiels ou les utilisateurs sont identifiés pour les enregistrer au sein d'une entreprise, la procédure Know Your Business permet l'identification de la personne responsable ou du représentant légal d'une entreprise.

Pour s'assurer que nos clients sont conformes et sont réellement ce qu'ils prétendent être, ils doivent fournir des informations détaillées sur les vérifications diligentes qui seront vérifiées.

👉 Découvrez les documents KYC/KYB requis ici.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0