Qu'est-ce que le KYC ?

L'acronyme KYC signifie KNOW YOUR CUSTOMER et fait référence à l'obligation pour toute entreprise de récolter et tenir à jour les informations nécessaires à la connaissance de ces clients.

Un Établissement de Paiement est réglementairement tenu au KYC de chacun de ses clients et clients de ses clients par la Directive Européenne 2015/849 du Parlement Européen et du Conseil du 20 mai 2015 relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme.

Cette obligation, qui peut paraître restrictive au premier abord, constitue en réalité un véritable avantage concurrentiel, dans la mesure où elle permet une réduction drastique de la fraude et de comportements répréhensibles aux yeux de la loi, sur votre plateforme. Elle est donc gage de responsabilité & de durabilité pour votre business.

La création d’un compte de paiement nécessite donc de nous fournir (automatisé via l’API) un certain nombre d’informations (plus d’infos ici), et l’augmentation des limites de montants/d’opérations (passage en KYC2) la fourniture d’un certain nombre de documents d’identification.

Pour en savoir d'avantage sur le KYC, n'hésitez pas à consulter l'article dédié du blog Lemon Way, ici

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.